« Les ménages les plus pauvres consacrent 15% de leurs revenus aux dépenses énergétiques contre 6% pour les plus riches », selon une étude de l'Adème ; tandis que l'eau et le chauffage représentent des montants de charges prohibitifs dans de nombreuses grandes copropriétés d'Ile-de-France. Les SOliHA sont mobilisés dans la lutte contre la précarité énergétique : conseiller énergie, conseiller habitat, travailleur social, chargé d'opération « qualité environnementale », thermicien, technicien coordonnent leurs compétences au service des propriétaires modestes, des ménages les plus pauvres et des élus locaux.

Contexte

125 MILLIONS D'EUROPEENS CONCERNES
Selon un rapport remis au gouvernement en 2010, «les personnes en précarité énergétique sont le plus souvent dans le parc privé ». Parmi celles-ci, 62% sont propriétaires et plus d'1 million résident en maison individuelle.

Zoom

Des espaces Info énergie
Labellisés par l'Adème, ces espaces sont, en partenariat avec les Conseils généraux, animés par les PACT qui apportent aux particuliers : conseils techniques sur les travaux, aides financières disponibles.

valerie michaufrafin portrait

Valérie MICHAUD-RAFIN

Votre référent vous conseille

Actions

LES PACT S'IMPLIQUENT POUR DES SOLUTIONS DURABLES EN

Repérant

la précarité énergétique

Aidant

les propriétaires modestes à améliorer le confort de leur habitat

Réalisant

des diagnostics techniques, sociaux, administratifs et financiers

Acompagnant

les élus locaux dans l'analyse des copropriétés en difficulté

Animant

des Opah « à volet énergétique »et des PDS

Informant

les syndics et conseils syndicaux

Aidant

à la définition des programmes de réhabilitation

Elaborant

des scenarii de solvabilisation des propriétaires

Incitant

aux travaux, à la renégociation des contrats

Conseillant

des contrats de performance énergétique (Grenelle 2, article 3)

eco habitat

Nos exemples

exemple1

SOliHA anime une Opah « à volet Energie » dans le Val-de-Marne concernant 650 logements construits avant 1930 : pré-diagnostic énergétique, prise en compte des préconisations dans le programme de travaux, diagnostic après travaux sont les conditions d'accès aux subventions.

exemple2

En Seine-et-Marne, SOliHA sensibilise les travailleurs sociaux aux économies d'énergie dans le logement et les forme au repérage de la précarité énergétique.

exemple3

A Paris, dans le cadre d'une Opah TB (amélioration thermique de 330 bâtiments énergivores), SOliHA assiste les maîtres d'ouvrage pour mettre en place des contrats de performance énergétique (installations optimisées), réaliser des travaux de réhabilitation thermique.

contact advisor Contactez nos conseillers nous vous recontacterons dans les plus bref délais